La demoiselle au mojito…

Image

 Ouna sexy mojito (Creative common The Culinary Geek )

PREFACE

Image

de Gustave Eiffel

Photo: Public Domain

(c’est mon blog je mets ce que je veux)

A la recherche ultime de la technique de drague absolue ?  T’as essayé Facebook et ses groupes bizarres ? T’as essayé le 737 d’Airtel (ça fonctionne encore ce truc ?) ? T’as tenté les DM cochons sur Twitter ? T’as posté des demandes « chelou » sur des blogs pas très nets avec ton numéro de téléphone ?  Et malheureusement jeune geek en manque d’attention féminine tu n’as toujours pas trouvé l’amour ?

Alors assieds-toi ouvre bien les yeux et lis bien ce qui va suivre. Ce billet pourrait très certainement changer ta vie à tout jamais.

« Ce billet de blog m’a aidé à trouver Thérèse Levasseur ». Jean-Jacques Rousseau

J’ai testé pour vous : La demoiselle au mojito

Je sors j’aime sortir, le monde de la nuit est tellement différent de celui du jour où les gens deviennent très vite ennuyeux ! D’ailleurs si j’avais une batmobile, une batcape, un batmask et une batcave j’aurai pu m’appeler Bat… attends ça c’est pour un autre billet désolé…

Donc je disais, samedi, une fois de plus je suis encore sorti, et ouais… Ce n’est pas que c’est exceptionnel et que donc je vais t’expliquer comment on fait pour sortir le soir, c’est juste que samedi j’ai essayé un truc qu’on ne voit que dans les films… Du moins je le croyais !

Non je ne te parle pas d’Avengers, ni de Rambo, ni d’Anastashatte Grosses miches et poils de quequette… Je te parle de ces films gnangans à souhait, romantiques et tout ça qu’un mec (un vrai) déteste. Tu vois dans le genre de… je suis un vrai mec je ne vais pas faire genre de t’en citer ! (Google est ton ami).

Image

Le meilleur des compilations Google!

Bref et donc qu’est-ce qu’il se passe dans ces « vrais » films ? Eh bien, quand un mec  est dans un bar et bien il offre un verre à une belle demoiselle. Ouais les moches n’en valent pas le coup ! Pourquoi ? Je ne sais pas c’est la vie… Après la mocheté est relative.

Et comme par magie, la fille et le mec se retrouvent dans un lit, dans une chambre, pour apprendre travaux pratiques à l’appui comment on fait les bébés. Et ça en même pas 5 mn, ouais dans les films le temps est aussi relatif.

Donc voilà j’ai testé tout cela pour toi et la demoiselle sera donc la demoiselle au mojito. Tu veux essayer aussi ? Suis bien ces quelques conseils peut-être efficaces… ou pas ! Je ne m’appelle pas Hitch moi tête de slip !

Choisis bien ton endroit !

Comme je le disais si bien ici, le choix de l’endroit est capital. Et si tu ne veux pas finir avec un « pipi chaud » (c’est plus joli que chaude-pisse et en passant je t’informe que le Cura7 apparemment n’existerait plus) ou deux trois millions d’Ariary en moins dans ton portefeuille qu’elle aura subtilisé, évite les endroits de cette liste.

L’endroit est donc primordial pour éviter de tomber sur Marie-couche-toi-là-pour-une-poignée-d-Ariary (Le prochain film de Rakoto Eastwood ©).

Choisis bien ta fille

Prends la jolie ! Si c’est pour casquer autant qu’elle en vaille le coup non ? Vu le prix que coûtent certains cocktails dans certains endroits.

Ensuite vérifies bien tes sources, demandes à la serveuse si ce sont des habituées. Une fille bien se ballade toujours en meute, si elle est seule c’est que c’est louche, mais bon je ne t’apprends rien non ?

Paraître louche tu éviteras!

Image

C’est sûr que si tu es sapé comme un plouc (expression piquée à ma grand-mère), ça ne marchera pas. Pas besoin de costard non plus, t’es pas là pour étaler le fric que tu n’as pas !

La tête de psychopathe tu éviteras également. Sauf si c’est de nature et là malheureux seule la chirurgie esthétique pourra t’aider.

Et pourquoi ? Parce que les parents, amis, connaissances de ces filles ont très certainement dû leur parler de ces mecs qui utilisent des  « smarties », pour arriver plus vite à leurs fins ! Sache que cette méthode je la désapprouve totalement, si t’as pas les talents d’un séducteur reste célibataire.

Gentleman tu resteras !

Les filles à ce qu’on dit aiment les gars gentils, charmants, avenants… (C’est mon dico il a beaucoup de pages). Et si tu respectes tous ces critères elles te fileront peut-être leur mouchoir… Avec ou sans morve? Va savoir…

Donc pas besoin de jouer à la brute qui fait du rentre-dedans perpétuel, la discussion pour draguer est un art que peu maîtrisent !

Joue-là Casanova et à toi la folie d’une nuit de débauche à essayer toutes les positions du KS. Par contre le « je finis en 30 secondes top chrono après deux trois coups de pompes » ne feront pas de toi un gentleman !

Voilà voilà, un jour je relirais ce billet et peut être que ce jour-là j’appliquerai tous ces judicieux conseils et je trouverai enfin peut-être la…. It’s the gnangnan style hey sexy lady…

Quittons-nous avec cet homme qui a tout compris à la vie:

Publicités

Le guide des soirées nocturnes sur Antananarivo

Comment gâcher avec fracas ta soirée?

Tana est une belle ville, très belle même surtout quand tu portes tes lunettes avec aspirateur intégré. Oui parce que Tana est sale, mais peut l’être encore plus BY NIGHT. Un avantage certain pour ceux ou celles, qui voudrait absolument bousiller une soirée qui aurait bien commencé.

En effet, pourquoi finir la même soirée avec les mêmes amis, quand on est mille fois mieux avec une dizaine d’amis imaginaires?
Petit tour d’horizon donc de certains lieux marvelous, à faire pour bousiller comme il se doit une petite virée.

Le premier endroit à voir absolument en premier est incontournable (à un moment de la soirée on vous le proposera nécessairement).
J’ai cité, le Six à Antaninarenina. Autrefois haut lieu des sorties nocturnes, cet endroit devenu infâme semble être l’endroit idéal pour servir vos vils dessins. Un de ces endroits ignobles où obligatoirement vous plomberez l’ambiance festive du groupe. Y aller, est une promenade de santé, idéale pour y attraper virus et maladies auprès de ces dames ou… de ces messieurs. Un petit souvenir que vous pourrez rappeler dans vos futures conversations de SOS J’ai pas d’amis.

En remontant 30 ans plus tôt, vous y retrouverez le prestige que n’a plus la boîte suivante.

Rendez-vous donc à Indra un endroit infréquentable diront certains. Pourtant cette ambiance de marché qu’on retrouve peut être tellement riche pour mieux se séparer définitivement d’amis de toujours. A découvrir sans détour pour goûter aux plaisirs de la chaleur (nauséabonde) humaine.

Le Glacier. Un bistrot bien connu de nos grands-parents où se faire voir était à l’époque le « must ». Un atout considérable donc pour fêter comme il se doit une amitié naissante ou de longue date. Il est certain que pour faire partie du cercle pas très fermé des « unbranched », il faut absolument y passer. Petit bonus, ne prenez pas la peine de recoudre vos poches trouées, elles finiront dans le même état en sortant du cabaret.

Du côté d’Anosy, dans un endroit bien connu de tous, vit un lounge qu’il faudra absolument faire découvrir à vos amis les plus proches. Surtout, s’ils ne prennent jamais les bus malgaches, ce sera l’occasion même de leur faire goûter tous les charmes de la mêlée et des bousculades. Tout ça pour des cocktails bas de gamme dans un « pseudo » endroit haut de gamme. J’ai nommé le Kudeta. Glauque à souhait vous y retrouverez, le temps d’une bagarre de rue tous les vauriens de la capitale malgache et souvent finirez la nuit en compagnie d’une demoiselle peu fréquentable si ce n’est avec un maquillage improvisé au globe occulaire.

Notez bien qu’à chacun de ces endroits, vous devrez sûrement vous acquittez de l’impôt sur la bêtise d’avoir choisi tel ou tel lieu. D’une manière ou d’une autre on finit tous par payer…
Avec de tels choix, il est sûr que vos amis vous appelleront plus souvent pour profiter de votre talent de haut niveau de pas « night clubber ». Un talent unique idéal pour se vautrer en société.

PS: Le nom d’aucun de ces endroits n’a été modifié pour l’écriture de ce billet de blog. Ce afin de ne pas du tout préserver leur anonymat.
Un lecteur averti en vaut deux.