J’ai testé pour vous… une soirée dans un bar gay à Tana

Si on m’avait dit un jour que j’irai traîner dans un bar gay, j’aurai été le premier à me traiter de [ places ici l'insulte/le mot intelligent de ton choix].
Mais si c’était à refaire dans une autre vie, juste une fois, j’y retournerai oui.
Alors il ne s’agit en aucun cas d’un coming-out, non malheureusement pour mes détracteurs (dommage hein?). Ce ne sera pas non plus un billet homophobe plein de clichés (respect des autres, leurs choix de vie tout ça! ).
En passant, ce billet inaugure une nouvelle rubrique sur mon blog.< c tro kool nn ? >
Pour en venir à cette fameuse soirée, ça va donc se passer en plan à deux parties et trois sous-parties, droit quand tu nous tiens. Non je rigole il n’y aura peut-être que des paragraphes parce que de toute façon c’est plus joli.

L’endroit:
Direction un des haut-lieux des sorties nocturnes de Tana: Isoraka. Situé à côté d’un hôtel (c’est plus facile quand tu as pécho?) l’endroit ne paie pas de mine vu de l’extérieur. Mais bon il reste correct pour ce qu’on y trouve (DE LA BIÈRE ) et les prix qui y sont pratiqués (#TeamPauvre tu peux y aller).
À l’intérieur, ça reste assez classique des chaises capitonnées à la #gasy, des tables et de LA BIÈRE.
Alors donc je disais, il y a DE LA BIÈRE et d’autres cocktails qu’une jolie équipe de barmaid s’empressera de te servir. Niveau service, il est vrai qu’on passe à un niveau supérieur. Sourires, regards complices et gentillesse sont au rendez-vous. Par contre pour les regards complices évites d’y répondre sauf si éventuellement [cela ne me regardes pas].
Si t’as un petit creux, pas de soucis, on retrouve A DES PRIX RAISONNABLES (loin donc de Kudeta, CDG, Le Club et tous les autres endroits snob où tu préfères traîner #TeamRiche) toutes les cochonneries que tu peux retrouver dans un bar normal, de quartier ou d’endroits presque pareils.
Voilà à peu près l’endroit. Pour plus de détails, je t’invite à t’y rendre mais après avoir lu tout le billet.

L’ambiance
Alors tu l’auras noté pauvre pêcheur (la Bible dit que c’est péché l’homosexualité mais elle dit aussi qu’il faut sacrifier des zébus dans ton jardin pour "plaire à ton Seigneur" ou de te lapider quand tu ne respectes pas le Jour du Seigneur lol), il s’agit d’un bar gay!
Niveau ambiance c’est assez gai, folichon, rigolo si t’arrives à garder l’esprit ouvert et les fesses fermées ou les cuisses!
C’est sûr que les coincés du cul n’auront aucun intérêt à y aller ni là-bas ni sur ce blog d’ailleurs. Et ton balai enfonce le toi là où tu penses qu’il y a assez de place pour.
Apparemment, des soirées à thèmes y sont organisées. J’y étais avec un thème sur les bonbons, un truc genre "Candy night". Un mélange de sucreries donc et une ambiance pop avec pour figure de proue du Yelle (et là tu viens d’apprendre qu’en 2013 il y a encore des gens qui écoutent Yelle). Entre deux chansons, t’as droit à du karaoke (inévitable ça met l’ambiance). Céline Dion, Sylvie Vartan que des chansons bien gaies. Obligé durant ta folle soirée, t’auras droit à deux gars (deux filles  c’est SEX) qui enlacés te chanteront à tue-tête: "Ziggy tu es mon seul ami…" Je te laisse donner ton opinion.
Les gays chantent-ils mieux que les hétéros ? Et bien non, ce n’est pas mieux. En tout les cas pas quand j’y étais. Tu retrouves les mêmes casseroles qu’ailleurs et tu rigoles parce que c’est drôle. Mais tu n’iras pas chanter non plus parce que la pluie tu préfères éviter et les duos avec des mecs ne sont pas très conseillés si tu tiens à garder femme(s?) et enfants.

Les gens
La partie sûrement que t’attendais non? Et bien franchement gay ou pas gay pas de différences qui vont te sauter aux yeux. On reste dans le classique. Et non ce n’est pas parce que tu es un mec ou une fille que tous les gays du coin vont se jeter sur toi comme des vautours sur une proie, ou que tu te trémousses sur la piste qu’obligé dix vont venir se frotter à toi (c’est comme en boîte n’y vas pas seul et pas bourré si tu n’es pas au courant de ces règles ne sors pas de chez toi passé 21heures). Ici on drague comme partout.

J’ai jamais compris les gens qui disent qu’ils voulaient devenir homo parce que c’est mieux de sortir entre filles, on se comprend, ce sera ma meilleure amie, ma confidente et mon amoureuse gnagnagna! Ça reste des humains avant tout donc oui elle risque de te tromper, oui elle va se comporter comme le pire des mecs que tu as pu rencontrer etc.

Niveau vestimentaire force est de constater que les gens portent des habits serrés. Ailleurs c’est une mode que ce soit homme ou femme. C’est juste que toi et la mode ça fait trois (comme la mode et moi aussi d’ailleurs, ce qui reste assez paradoxal).
Alors soit ils empruntent les fringues de leurs petits frères/soeurs  soit ils ne savent vraiment pas quelle taille ils font. Mais bon, passons niveau couleurs on opte pour le flashy, rose bonbon, jaune fluo, vert de chez vert… Mais il fait sombre donc tu t’enfous…
Petite note, avant de te lancer dans "CE SOIR JE RENTRE AVEC UN NUMÉRO (et plus si affinités)" fais bien gaffe. A moins qu’effectivement, tu ne veuilles tenter un [ cela ne me regardes pas]. Les filles ne sont peut-être pas des filles et les mecs ne sont peut-être pas des mecs. Oui il y a des transgenres dans la place et même avec des bons yeux (pas bourré, ni myope ni presbyte aha presse-bite) ce n’est pas forcément évident.

Petit clin d’oeil (clin d’oeil amical pas ce que tu crois hein) à un certain Jirey (non pas le DJ ex-RTA) qui m’a assez bluffé avec son air à la Rihanna, coupe de cheveux, look et tenue… mieux maquillé(e?) que la plupart des mannequins que j’ai eu l’occasion de rencontrer au détour d’une séance photo.
image

(Il/elle était beau Rihomma)

Conseils avant d’y aller
Bon tu seras intelligent et ignorer ces quelques conseils tu éviteras.

- Y aller sans quelqu’un qui fréquente les lieux tu éviteras!

Pour éviter les mauvaises surprises, comme se retrouver avec quelqu’un le matinou alors que hier soir tu étais convaincu que c’était une quelqu’une, après une nuit de débauche. Ou inversement si tu es une fille et que tu aimes vivre dangereusement.
Le quartier n’est pas trop sûr et fait état de plusieurs braquages à des heures reculées.
Et puis tu pourras lui demander à la personne qui connaît bien l’endroit, si c’est une fille ou un gars? S’il/elle est gay ou pas parce qu’il/elle te branche bien!

- Pas trop d’argent tu amèneras!

L’endroit ne coûte pas trop cher, donc non avoir 2 millions d’ariary sur toi ne servira à rien. Sauf à attirer les deux, trois "mimis " qui n’attendent que ça. On est dans un bar, qui dit bar dit alcool et qui dit alcool dit "mimi". Mimi du latin Mimis: inspiré du chat qui miaule pour quémander Miaou > Omeo ("donne m’en" en malgache ndlr ).

En passant si autour de toi, tu entends le mot "DOG" et que tu te demandes de quoi ils parlent fuis loin loin très loin . Comme dans d’autres milieux autorisés, le mot "DOG" ou "chien" veut dire qu’on va te faire casquer ce soir. Le pigeon ce soir c’est toi. Et tout le petit argent gagné à lécher les bottes de ton patron va partir en fumée, à nourrir et faire boire, le cousin, la cousine, le neveu, la tante le tonton de ton ami de soirée. Qui soit dit en passant n’a sûrement même pas annoncé à sa "vraie" famille qu’il était gay (à ce qu’on dit ça passe encore mal, l’homosexualité à Madagascar).

- Raisonnablement tu boiras!

Alors c’est vrai que LA BIÈRE ne coûte presque rien (Ar 3000 la bouteille) et que boire ça t’aime bien. Mais si tu ne veux pas finir avec une "démarche de cow-boy " (expression piquée à un twitto), excès tu éviteras. Surtout, si tes potes t’ont lâché parce que s’tendroit ça commençait à les saouler. Ou encore parce que tu conduis, la prévention routière c’est maintenant.

- Quand tes amis décideront de partir tu partiras!

Qu’on se le dise, rester seul dans un endroit peu importe lequel, pour finir la soirée ça fait quand même un peu "désespéré de la life" (expression piquée à ma petite soeur de 5 ans).

- Ton dégoût tu réprimeras!

Ok! T’es ouvert d’esprit mais peut-être pas tant que ça finalement. Mais ce n’est pas parce que deux gars s’embrassent devant toi que tu vas faire la tronche d’un bonobo ou je ne sais quelle autre réaction bizarre chimique qui fait bouger ton petit corps.
Par contre si c’est deux filles, côté homme, (et vous les filles de voir deux filles qui s’embrassent langoureusement ça vous fait quoi?) disons que ça te changeras de ces deux bulgares que tu as rencontré sur ce site qui imite si bien Youtube et qui occupe les 3/4 de ta bande passante passé minuit. Mais où tu peux télécharger les vidéos en toute légalité en mode Open Bar. (Grillé!!)

Dernier détail, avant que tu te demandes si tu vas aller tester cet endroit ou pas (cap ou pas cap?), comme dans d’autres boîtes, restaurants, un lycée, bars, pubs… les toilettes sont parfois témoins de scènes que je ne suis pas trop sûr qu’elles aient signer pour ça. Avant d’y entrer donc taper tu feras!

" Si tu ne l’as jamais fait dans les toilettes, t’as raté ta vie". Rocco Seguela.

Niveau hygiène, c’est pas trop ça non plus les toilettes mais bon c’est toujours mieux que de partager aux riverrains du quartier tes dix litres de bières et l’odeur pestinentielle de tes déjections liquides (MAKOTA IZAY MAMANY EO).

Voilà voilà, j’espère que t’as apprécié ce petit moment "évasion" et puis si un jour tu y vas dis leur pas* que tu me connais, de toute façon ils ne savent pas qui je suis!

*Dis leur pas: encore un coup de ma petite soeur ça! :p

2 Comments

    • Tout est indiqué dans l’article! Je t’invite cordialement à le tester! :)

      J’aime ceci

Dépose ici ta science infuse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s